L'expérience de l'architecture.

 


L'expérience ne s'exprime pas uniquement au travers de savoir-faire, je crois que le terme expérience va bien au-delà de cette question. Il ne s'agit pas d'architecte, de construction ou d'acte de construire, mais davantage d'individu, celles et ceux qui sont sensibles aux lieux et savent écouter ce qu'ils peuvent représenter.

Une architecture, et pour être encore plus général, un lieu, crée des sensations, qu'elles soient agréables ou désagréables, un lieu a la capacité de nous dire des choses.

Le silence d'une église nous impose le respect (ou peut-être est-ce le respect qui impose le silence?) ; une salle de spectacle, dégage les énergies ; une bibliothèque dévoile encore bien d'autres choses. Chaque programme génère des sensations, des envies, des émotions, des conduites.... Si un espace dédié à une activité génère ces sensations chez l'être humain, qu'en est-il de la matière et de la lumière, de l'ouïe et du toucher....?

Ce qui est fascinant, c'est d'écouter le bruit d'un pas sur la pierre (comprendre que celle-ci n'est pas fixée de la même manière que sa voisine...), de laisser glisser ses doigts sur une paroi de bois et d'en sentir le veinage qui le constitue. C'est aussi écouter derrière les murs, regarder par une fenêtre, ou se laisser vivre et aller dans un bâtiment sans penser à rien car celui-ci nous le permet. Celui-ci nous protège en tout point.

C'est ce que j'appelle l'expérience de l'architecture.

Elle est propre à chaque individu.

 

 

 

 

 

 

  • Instagram - Black Circle

 

All images and content Copyright

 

© Ludovic Zacchi. - All rights reserved. 2019