Ludo-3.jpg
Maquettes.jpg

@Jonathan Laruelle

Né le 30 octobre 1983 à Nancy, diplômé de l'école d'architecture de Nancy en 2006.

Il a obtenu l'HMONP en 2007.

Distinctions

> 2019 - Finaliste Young architects competition - Calamity Atelier

> 2018 - Lauréat des nouveaux albums des jeunes architectes et paysagistes 2018.

> 2015 - Lauréat du concours "demain j'élève le haut", CAUE de la Sarthe.

> 2014 - Mention d'honneur pour le concours de l'école Jatkasaari à Helsinki.

> 2014 - 2ème prix pour le concours "Terre de Hêtre" à Xertigny.

 

​Conférences

2018 - Table ronde à la cité de l'architecture - Le doute est-il permis?

2017 - Présentation "L'art de l'illustration d'architecture" - Cour des Créas.

2017 - Présentation "le projet au cœur de l'illustration d'architecture" - ENSAN.

2010 - Présentation "Le projet et le handicap, cas de la maison Lemoine, Rem Koolhaas" ENSAN.

 

 

 

Lumière

Matières

Structure-Espace

Télécharger le CV au format PDF

 

 

Une architecture du bien-vivre.

 

Notre pratique se concentre avant tout sur la spatialité, le rapport à l'existant, et le rapport à l'être. En aucun cas nous concevons à partir de données purement techniques ou réglementaires. Les projets que nous dessinons forment un tout intransposable parce qu'ils sont le fruit de paramètres croisés peu importe le programme et peu importe les conditions. La genèse même de notre réflexion trouve racine dans la complicité créée avec le client,

Le génie du lieu, la mémoire du lieu sont source de toute créativité, savoir observer, analyser, tirer le meilleur de ce qui existe pour le sublimer à travers un programme.

​​

Chaque projet se doit d'être une évidence pour ce qui l'entoure, ne pas masquer, ne pas obstruer, ne pas oublier, mais faire avec et pour.

​​

L'attention portée au projet d'architecture doit faire d'un bâtiment une continuité spatiale dans la ville et d'une continuité temporelle dans une culture.

Ce qui importe, c'est la matière, l'espace, la structure et la lumière qui en est le principal liant, le mortier.

Nous apportons une attention particulière à l'approche et l’accroche des éléments dans le contexte et à la manière dont il dialogue avec la terre et le ciel.

 

Comment donner à vivre des choses banales de manière extraordinaire ?

L'architecture n'est pas seulement un acte de construction. Elle a une grande dimension humaine, mais aussi philosophique. Je suis convaincu que l'architecture est pleine de grâce.

 

Malgré une pratique complexe, l'architecture se doit d'être simple. Si elle est bien pensée, elle est évidente, donc simple. Tout ce qui est évident apparaît d'une simplicité parfois déroutante. A elle seule, l'architecture a la capacité de régler des problématiques sociales, urbaines, esthétiques, mais aussi économiques à condition qu'on lui donne la possibilité de puiser ses fondements dans des bases concrètes. Lorsque ses fondements sont solides, elle est sincère. Elle ne ment pas, elle ne triche pas. J'ai souvent tendance à la comparer à la nature car les aspects de la nature ne sont que le fruit d’acclimatation, d'adaptation, avec ce qui existe.

 

 

PRESSE

MAISON-&-JARDIN-----MARS-2020.jpg

MAISON & JARDIN

Mars 2020

 

MARIECLAIRE---OCT-2019.jpg

MARIE-CLAIRE WEB

Spécial Architecture et décoration d'intérieur

Octobre 2019

IDEAT---NOV-2018.jpg

IDEAT

AJAP 2018

Novembre 2018

DA-AJAP-2018---OCT-2018.jpg

D'ARCHITECTURES

Albums des jeunes architectes et paysagistes

Octobre 2018

ECOLOGIK---AOUT-2018.jpg

ECOLOGIK 58

Les AJAP montrent la voie

Août 2018